Le web libertin

Revue de presse du web sous un angle libertin

Isabelle-Rocher


1 commentaire

Livre : sea, sex and… sex


Les livres pour bien vivre sa sexualité sont légion. L’éditeur lyonnais Stéphane Bachès tente de tirer son épingle du jeu avec « Sexualité sans tabou », un guide pratique, mais pas que, dont il a confié la rédaction à une journaliste confirmée. Aussi à l’aise (jadis) sur France 3 qu’en presse spécialisée, Isabelle Rocher, pour son premier livre, a décidé de s’attaquer aux préjugés.Rue89Lyon : Quel était le postulat de départ pour ne pas écrire un énième livre sur la sexualité ? Lire la suite

logo_new3-275x300


1 commentaire

Droit à l’image et autorisation tacite


Nous avions déjà fait part sur ce blog de notre réticence aux tournages de film dans les clubs libertins pendant les soirées. Une autre question se pose lorsque vous participez à des soirées filmées, le droit à l’image. Le fait d’annoncer un tournage vidéo (ou de photographies) suffit il pour que le club et le producteur du film puisse utilisé votre image? Le blog droit et photographie aborde ce sujet délicat. Il semblerait que sans accord signé par les deux parties (vous et le vidéaste) on ne puisse se servir de votre image.

Une jeune femme avait participé en 2006 à une soirée d’anniversaire dans un club privé libertin, au sein duquel avait lieu, au même moment, le tournage d’un film X.

Par un jugement du 10 novembre 2010, le TGI de Paris (RG 09/12395) a considéré :

. que certes, la plaignante ne pouvait pas ignorer qu’il s’agissait du tournage d’un film,  les éléments avancés par le producteur, et selon lesquels elle avait délibérément participé aux scènes, et même enlevé le masque dont elle avait dans un premier temps recouvert son visage étant démontrés

. mais que toutefois, et à la différence des autres participants,  elle n’a PAS signé d’autorisation  de diffusion des scènes litigieuses, et le producteur ne démontre pas qu’elle ait été expressément informée des modes de diffusion précis du film après sa finalisation, notamment sa diffusion dans le catalogue du célèbre distributeur, ce qui augmenterait nécessairement son impact,

renouveau-bd-erotique


Poster un commentaire

Le renouveau de la BD érotique


Genre encore méconnu ou mésestimé, la bande dessinée érotique connaît un nouvel essor ! Après avoir subi les assauts de la censure, les vignettes X opèrent une traversée du désert qui a tiré à sa fin il y a peu. Zoom sur les nouvelles étoiles montantes qui revisitent nos fantasmes grivois, fantasques, sadiens ou encore SM, avec Frédérique Leveque, responsable de la librairie La Muscardine.

Interdictions et censure,  la bande dessinée érotique ne cesse de subir de fortes pressions ! « En 1987, des arrêtés de Charles Pasqua, ont pesé sur toute la chaine, de l’éditeur aux libraires. Avec un point d’orgue en 2000, qui en a fortement affaibli la production » lance Frédéric Leveque, responsable de la librairie la Musardine (*) spécialisée dans l’érotisme. Retour sur cette période noire. « Deux procès ont lieu conjointement contre les Fnac d’Avignon et de Lyon en 2000, sous couvert de protection des mineurs contre ces images « licencieuses  et pornographiques ». Ce type d’albums figurant dans les mêmes rayons que la bande dessinée classique. La plume caressante et flatteuse de Dany, les vignettes fantasmatiques de Manara, toutes disparaissent des grandes enseignes comme la Fnac. Par ailleurs, les libraires subissent le même joug et le nombre de commandes chute considérablement. Un No man’s land qui a pris fin récemment, amorçant une reprise de la veine érotique, où émergent à nouveau les anciens, mais aussi un véritable renouveau avec des artistes atypiques !

310_440______afficheweb_310_5245


1 commentaire

Manara et Varenne, l’amour de la femme jusqu’au bout du pinceau


L’un a délaissé la BD, l’autre pas, mais tous deux continuent à dessiner le corps de femmes sublimes: l’Italien Milo Manara et le Français Alex Varenne, maîtres incontestés de la BD érotique, exposent pour la première fois ensemble à Bruxelles.

Manara et Varenne, l’amour de la femme jusqu’au bout du pinceau

Cet été, la galerie Petits Papiers Sablon succombe à la déferlante galante et plonge dans l’univers sensuel des Grands Maîtres du 9ème Art érotique. Elle dévoile, du 28 juin au 26 août 2012, les dernières œuvres d’Alex Varenne, de Milo Manara  et du plasticien Eric Liot. Une exposition qui joue la carte du déshabillé et révèle des femmes sublimées, aux fantasmes assumés.

LIBERT’IN

Emmanuelle_Affiche


1 commentaire

Sylvia Kristel


Emmanuelle fut l’un des plus gros succès du cinéma français, attirant dans les salles françaises près de neuf millions de spectateurs et plus de cinquante millions dans le monde. Le succès fut tel qu’une salle le programma à Paris pendant dix ans, proposant en été un sous-titrage en anglais pour les touristes1. Ce succès initia durablement une série de films et téléfilms. Lire la suite

Capture-d’écran-2012-06-13-à-15.12.36-1182933_200x200


1 commentaire

Le libertinage et l’Art: musée de l’érotisme et galerie érotique de Paris


Vous êtes libertins et vous aimez l’art ?! Les photos, les peintures, les sculptures érotiques vous fascinent ? Alors ces deux établissements vous plairont à coup sur ! Si vous ne les connaissez pas encore, foncez les découvrir, seul ou accompagné, ça vous donnera certainement des idées !