Le web libertin

Revue de presse du web sous un angle libertin


Poster un commentaire

Le renouveau de la BD érotique


Genre encore méconnu ou mésestimé, la bande dessinée érotique connaît un nouvel essor ! Après avoir subi les assauts de la censure, les vignettes X opèrent une traversée du désert qui a tiré à sa fin il y a peu. Zoom sur les nouvelles étoiles montantes qui revisitent nos fantasmes grivois, fantasques, sadiens ou encore SM, avec Frédérique Leveque, responsable de la librairie La Muscardine.

Interdictions et censure,  la bande dessinée érotique ne cesse de subir de fortes pressions ! « En 1987, des arrêtés de Charles Pasqua, ont pesé sur toute la chaine, de l’éditeur aux libraires. Avec un point d’orgue en 2000, qui en a fortement affaibli la production » lance Frédéric Leveque, responsable de la librairie la Musardine (*) spécialisée dans l’érotisme. Retour sur cette période noire. « Deux procès ont lieu conjointement contre les Fnac d’Avignon et de Lyon en 2000, sous couvert de protection des mineurs contre ces images « licencieuses  et pornographiques ». Ce type d’albums figurant dans les mêmes rayons que la bande dessinée classique. La plume caressante et flatteuse de Dany, les vignettes fantasmatiques de Manara, toutes disparaissent des grandes enseignes comme la Fnac. Par ailleurs, les libraires subissent le même joug et le nombre de commandes chute considérablement. Un No man’s land qui a pris fin récemment, amorçant une reprise de la veine érotique, où émergent à nouveau les anciens, mais aussi un véritable renouveau avec des artistes atypiques !


Poster un commentaire

Burlesque Girrrl


GIRRRL ou GRRRL . GRRRL comme le nom d un groupe de rockabilly improbable. GRRRL comme une référence directe au Riot Grrrl, mouvement musical aux idées féministes, à la croisée du punk-rock et du rock alternatif. GRRRL enfin comme Violette, une jeune pin-up, la vingtaine, pulpeuse et taouée, incarnation ROCK et burlesque des effeuilleuses Dita Von Teese aux Etats-Unis et Devil Doll en France. Bassiste dans un groupe, modèle pour sous-vêtements, elle alterne shootings et concerts, et compose ses morceaux à l occasion. Une fille pas comme les autres et délicieusement GRRRL .


Poster un commentaire

Bande de déssinées


Le libertin aime les arts, certains arts aiment les libertins, des artistes sont libertins. La BD est un art populaire, conviviale. Qui n’as jamais regardé une BD chez un ami ou dans un magasin. La BD s’empare de la société et bien entendu de notre sexualité. Souvent borderline avec la pornographie, mais ne boudons pas notre plaisir.

http://bderotique.wordpress.com/ nous en fait voir de toutes les couleurs, et nous aimons beaucoup. En plus ils sont beaucoup plus doués que nous pour vous faire découvrir un monde ou les bulles sont coquines.

Ce blog fera souvent référence à des auteurs de BD pour son iconographie. Nous vous ferons aussi part de nos coups de coeur.