Le web libertin

Revue de presse du web sous un angle libertin


1 commentaire

À peine ouverte, la boîte échangiste pourrait fermer


Saint-Ouen-l’Aumône pourrait très vite perdre son titre de capitale valdoisienne du sexe. The Strip, la boîte échangiste ouverte le 12 septembre au cœur de la zone industrielle du Vert Galant, à quelques encablures du Sex Shop installé depuis plusieurs années au bord de la Rn 184, est sur la sellette. La semaine passée, au cours d’une entrevue organisée à l’hôtel de ville, le maire Ps de Saint-Ouen-l’Aumône, Alain Richard, a signifié au gérant des lieux que son établissement était dans l’illégalité et que la situation avait assez duré.

Publicités


2 Commentaires

Bientôt un club coquin dans le Vexin


Le bâtiment de La Maison Cagna, le seul restaurant du Val-d’Oise doublement étoilé par le Guide Michelin, anciennement dirigée par son grand chef Gérard Cagna, à Cormeilles-en-Vexin, a été racheté par Jean-Luc Forlot et son épouse, Sonia, qui vont ouvrir, à la place, une boîte de nuit échangiste. «En gros, nous serons un club privé de rencontres libertines, avec des danseuses, stripteaseurs et stripteaseuses, dans lequel les clients pourront s’accoupler, écouter de la musique et profiter, par exemple, de danses privées dans des salons de charme. Cela va s’appeler Le Sainte-Jeanne, comme le relais installé ici avant La Maison Cagna», explique Jean-Luc Forlot.


Poster un commentaire

Clubs libertins à Paris: la carte de la chair tendre


Les nouvelles adresses de sorties libertines sont légion à Paris. Une analyse économico-spatiale de ces lieux coquins montre qu’il reste encore quelques territoires inexplorés. A chaque quartier de Paris sa spécificité, ses catégories socio-professionnelles plus ou moins élevées, ses restaurants chics ou pas chers. Devinez quoi: ça marche aussi pour les clubs libertins hétéros.


Poster un commentaire

Le club libertin « Le 5 et plus » à Emerainville


Avec Lily nous avions envie de sortir en club libertin, mais comme il faisait chaud, nous n’avions pas vraiment envie de nous enfermer… Tiens « Le 5 et plus » à un patio avec buffet le dimanche soir ! Cool et en plus c’est à 5mn en voiture de chez Lily. C’est bon ce sera Le 5 et plus !


Poster un commentaire

L’ancienne porcelainerie parisienne devenue club échangiste


S’encanailler dans un bâtiment du 18e siècle, c’est possible. Poussez donc les portes du Château des Lys, ancienne porcelainerie parisienne devenue club libertin, et forniquez donc dans ce bâtiment inscrit aux monuments historiques. Qui a dit que cul et culture ne pouvaient pas cohabiter ? Le Château des Lys, c’est son nom, est installé juste derrière la mairie du 18e arrondissement de Paris. De l’extérieur, le bâtiment et sa petite tour quasi-moyenâgeuse, supportée par deux petits murs défraîchis  intrigue et ne laisse rien paraître des activités intérieures  Ne vous attendez pas à apercevoir quoi que ce soit à travers les vitres : les rideaux opaques sont constamment tirés. Devant, seule une plaque annonce le nom du club, et la couleur : “entrée réservée aux adultes”. Vous êtes prévenus.


Poster un commentaire

Les libertins ont leur adresse à Meulan


Une entrée discrète. Le vigile, souriant, vous indique la descente d’escalier. Au pied des marches, la lumière naît, l’ambiance cosy jaillit. Bienvenue à la Maison rose*, l’unique club libertin des Yvelines, qui vient d’ouvrir ses portes dans le centre-ville de Meulan et accueille ses clients tous les week-ends. Jusqu’à présent, le département faisait figure de parent pauvre puisqu’il était le seul d’Ile-de-France à ne pas compter de club échangiste. Les premiers visiteurs ont été séduits L’anomalie est désormais réparée grâce à l’audace de Laurence, 45 ans, chef d’entreprise la semaine, désormais directrice d’établissement coquin le week-end. La gérante n’a rien laissé au hasard.