Le web libertin

Revue de presse du web sous un angle libertin


Poster un commentaire

Plaisirs libertins


Au XVIIe siècle, le libertinage moral aux mœurs légères côtoyait le libertinage philosophique des libres penseurs, en ce sens que les deux partageaient le même plaisir de ne pas se conformer aux normes et s’élevaient contre la morale – qu’elle soit religieuse ou civile! Refuser d’adhérer aux valeurs en vigueur, avoir le goût de la provocation et un langage pour le moins explicite était non seulement une manière de camper ses positions, mais aussi de séduire… Or en 2014, qui sont les libertins, les libertines?

On dit du libertin, de la libertine du XXIe siècle qu’il/elle a des relations sexuelles avec d’autres personnes que sa partenaire amoureuse ou son partenaire amoureux, et ce, en sa présence ou non. Les normes de la sexualité conventionnelle rebutent les personnes pratiquant le libertinage et c’est donc pour ces raisons (entre autres) qu’elles s’adonnent à l’échangisme, au triolisme, au mélangisme, au bondage, parfois au sado-masochisme… S’ils refusent les normes sociales établies en matière de sexualité, les participants libertins sont toutefois très à cheval sur leurs codes: courtoisie et respect. Alors, que ce soit dans un club ou une résidence privée, ces deux aspects­­ sont primordiaux et aucune dérogation n’est permise.

Même si de plus en plus de femmes adhèrent à ce mode de vie, ce sont les hommes quadragénaires qui, majoritairement, désirent explorer et tenter ces expériences (voire les renouveler).

Mais il ne faut pas croire que toutes celles qui se retrouvent dans ces situations sexuelles sont là «pour faire plaisir à leur conjoint» et non par envie personnelle. Les femmes seules ou en couple se sont également affranchies d’une sexualité culpabilisante ou dictée… À cet effet, chaque couple aura à définir ses propres limites quant à la pratique et aux comportements acceptés.

Il n’existe pas de portrait-robot du libertin typique, toutefois, se retrouvent dans ce mode de vie des gens qui souhaitent varier les plaisirs sexuels, aussi souvent et autant que possible. Lire la suite…

Publicités


Poster un commentaire

Au-delà des clichés, une nuit au club libertin à Chamblet


Nous avons passé une nuit avec des libertins, pour aller au-delà des idées reçues et comprendre leur démarche.
Samedi 9 août. Minuit. Le parking du club libertin le Steff à Chamblet compte une bonne cinquantaine de voitures. Une fois la porte franchie, le choc est immédiat. Une fille d’une vingtaine d’années, plutôt jolie, se promène au niveau du hall dans une combinaison rose très légère. Dans une boite de nuit traditionnelle, elle n’aurait probablement pas fait trois mètres sans se faire harceler par un homme. Lire la suite


Poster un commentaire

Le Bombay, un bar libertin qui fait jaser


Depuis le temps qu’on en parle, il fallait bien y aller! Le bar libertin Le Bombay a ouvert ses portes à Plénée-Jugon voilà deux semaines et, depuis, chacun y va de son commentaire. Si votre curiosité vous a poussé à chercher sur internet des informations sur Le Bombay à Plénée-Jugon, vous avez certainement dû renoncer. Non, vous ne cherchiez pas d’élevage de chats ni de restaurant indien mais bien un bar, celui sur lequel chacun a un avis aujourd’hui dans le petit bourg tranquille du Mené et qui semble être le centre des conversations.


Poster un commentaire

Pas de club libertin au château de la Broche


L’inauguration devait avoir lieu en octobre, un site lui promettait un bel avenir mais le projet est tombé finalement à l’eau. La nouvelle aura tout juste eu le temps de se répandre, notamment sur Internet… La discothèque du château de la Broche a bien été approchée par deux couples qui rêvaient de transformer le lieu en club échangiste. Coins câlins, libertinage et soirées à thème. Autant de projets qui ne resteront que fantasmes face au refus des propriétaires. Les quatre associés cherchent déjà un nouvel établissement.


Poster un commentaire

Un club échangiste ouvrira ses portes dans le Sénonais


Trois associés seine-et-marnais ont décidé de créer un club échangiste à Villeblevin. Les travaux sont en cours depuis le mois d’avril, au bord de la départementale 606. En grande pompe, l’inauguration est prévue pour la mi-septembre, après obtention de toutes les autorisations.


Poster un commentaire

Les libertins ont désormais leur club près d’Abbeville


Depuis le 19 juillet, date de son ouverture, couples et célibataires peuvent laisser libre cours à leurs désirs dans le cadre d’un club libertin ouvert route de Paris à Liercourt. Après avoir exercé le métier d’ambulancier en région parisienne pendant dix ans, Éric, fervent adepte de l’échangisme, a souhaité se reconvertir en alliant l’utile à l’agréable. Tout naturellement il a créé un bar club libertin, le Sézar et a choisi Liercourt pour cela.


2 Commentaires

Bientôt un club coquin dans le Vexin


Le bâtiment de La Maison Cagna, le seul restaurant du Val-d’Oise doublement étoilé par le Guide Michelin, anciennement dirigée par son grand chef Gérard Cagna, à Cormeilles-en-Vexin, a été racheté par Jean-Luc Forlot et son épouse, Sonia, qui vont ouvrir, à la place, une boîte de nuit échangiste. «En gros, nous serons un club privé de rencontres libertines, avec des danseuses, stripteaseurs et stripteaseuses, dans lequel les clients pourront s’accoupler, écouter de la musique et profiter, par exemple, de danses privées dans des salons de charme. Cela va s’appeler Le Sainte-Jeanne, comme le relais installé ici avant La Maison Cagna», explique Jean-Luc Forlot.