Le web libertin

Revue de presse du web sous un angle libertin


Poster un commentaire

Le Moon City, jardin d’Eden des libertins


PARIS LA NUIT – Boulevard de Clichy, à quelques pas du Moulin Rouge. Le Moon City s’est fait un nom à Pigalle. Visite guidée en tenue d’Adam, ou presque, Lire la suite sur Metro News…

Publicités


Poster un commentaire

Clubs libertins à Paris: la carte de la chair tendre


Les nouvelles adresses de sorties libertines sont légion à Paris. Une analyse économico-spatiale de ces lieux coquins montre qu’il reste encore quelques territoires inexplorés. A chaque quartier de Paris sa spécificité, ses catégories socio-professionnelles plus ou moins élevées, ses restaurants chics ou pas chers. Devinez quoi: ça marche aussi pour les clubs libertins hétéros.


Poster un commentaire

L’ancienne porcelainerie parisienne devenue club échangiste


S’encanailler dans un bâtiment du 18e siècle, c’est possible. Poussez donc les portes du Château des Lys, ancienne porcelainerie parisienne devenue club libertin, et forniquez donc dans ce bâtiment inscrit aux monuments historiques. Qui a dit que cul et culture ne pouvaient pas cohabiter ? Le Château des Lys, c’est son nom, est installé juste derrière la mairie du 18e arrondissement de Paris. De l’extérieur, le bâtiment et sa petite tour quasi-moyenâgeuse, supportée par deux petits murs défraîchis  intrigue et ne laisse rien paraître des activités intérieures  Ne vous attendez pas à apercevoir quoi que ce soit à travers les vitres : les rideaux opaques sont constamment tirés. Devant, seule une plaque annonce le nom du club, et la couleur : “entrée réservée aux adultes”. Vous êtes prévenus.


2 Commentaires

Les Chandelles – Paris


Le club libertin « Les Chandelles » dans le 1er à Paris est le club le plus de célèbre de France, en partie à cause de l’actualité récente. Nous vous proposons de faire le tour des sites qui en parle afin de vous faire une idée sur le temple du libertinage parisien. Lire la suite


Poster un commentaire

La police éteint le club libertin les Chandelles pour un mois


Pour ceux qui n’auraient pas bien reçu le message, deux articles le même jour, dans le même journal: Le Parisien.

Le club est aux milieux libertins ce que le Louvre est aux amateurs d’art : un must. Les habitués des Chandelles vont pourtant devoir temporairement trouver un autre lieu pour leurs soirées coquines. Le célèbre établissement échangiste, niché derrière une façade d’une totale neutralité au n° 1 de la rue Thérèse (Ier), va en effet être fermé pendant trente jours sur décision de la préfecture de police de Paris. Le très discret restaurant-club a fait l’objet d’un arrêté de fermeture administrative pour « existence d’une activité prostitutionnelle dans l’établissement ». Cette sanction est la conséquence indirecte d’une enquête pour proxénétisme ouverte à l’encontre de l’ex-footballeur Alim Ben Mabrouck. Aujourd’hui âgé de 51 ans, l’ancien international algérien du Matra Racing puis de l’Olympique lyonnais est soupçonné d’avoir fait travailler des prostituées.

Le célèbre établissement échangiste parisien, les Chandelles, va être fermé durant un mois. La direction de ce club a été entendue par la police dans le cadre d’une enquête pour proxénétisme, début janvier. Au terme de cette enquête, Alim Ben Mabrouk, ancien international algérien du Matra Racing et de Lyon, a été mis en examen pour proxénétisme aggravé. Les investigations avaient permis d’établir que l’ex-footballeur fréquentait régulièrement en semaine les Chandelles. L’homme s’y rendait avec des prostituées. D’ailleurs, lors de leurs auditions, certains employés de l’établissement avaient assuré aux policiers qu’ils avaient prévenu la direction de ces pratiques. La direction, quant à elle, a nié en bloc ces accusations face aux enquêteurs.


Poster un commentaire

Paris, havre des libertins


Dans son édition d’août 2001, l’hebdomadaire français Newlook a consacré plusieurs pages aux boîtes échangistes de la capitale française dans lesquelles il établit un top 10 des clubs libertins parisiens. Dans ce domaine, la Ville lumière est considérée comme la capitale européenne incontournable.

Dans leur façon de coter les clubs, nos confrères ont, bien sûr, tenu compte du confort des salons, de l’originalité de la décoration et des aménagements coquins ainsi que de la propreté des sanitaires. Mais d’autres critères sont encore plus importants comme la qualité de l’accueil et surtout la sélection de la clientèle.

Pour des raisons financières, trop de patrons de boîtes font du remplissage et ouvrent leurs portes à n’importe quel hurluberlu. Or, la principale richesse d’un club, c’est bien sa fréquentation. Dans cette matière, la qualité est largement préférable à la quantité!