Le web libertin

Revue de presse du web sous un angle libertin


Poster un commentaire

Voyage au coeur du libertinage à Marseille


En matière de libertinage, il y a aussi « un avant et un après Dominique Strauss-Kahn, dont les affaires ont révélé au grand jour les moeurs dévergondées. À cette époque en 2011, la fréquentation de notre site atteignait les 10 000 visites par jour », confirme Jean, Marseillais d’adoption depuis 23 ans et responsable du site routes-libertines.fr, « DSK a aidé à populariser la pratique autant qu’à lui donner une mauvaise image ».

Publicités


1 commentaire

Les dessous cachés d’un club échangiste


Jusqu’à dimanche, le Sunlight, à Monteux, était au-dessus de tout soupçon. Jusqu’à ce que le Colti (le Comité opérationnel de lutte contre le travail illégal), les Fraudes, l’Urssaf et une quinzaine de policiers, agissant sur réquisitions du Parquet, viennent voir d’un peu plus près le(s) dessous de ce club échangiste. Ils n’ont pas été déçus !

C’est dimanche, vers 1 heure que le groupe des représentants des services de l’État, le substitut du procureur, Laure Chabaud, et les hommes du commissariat, ont tapé à la porte de ce club « très privé » apprécié des couples amateurs du libertinage et autres coquineries… Durant près d’une heure et demie, tous les documents et papiers se rapportant au Sunlight ont été contrôlés ; les cuisines -le lieu fait aussi restaurant- et le bar ont été inspectés. Des infractions à l’hygiène (certains produits étaient périmés, a rapporté une source) ont été relevées.


Poster un commentaire

Escapade dans le monde secret du libertinage


À l’heure où la sexualité se vit de plus en plus décomplexée, existe-il un Pays d’Aix « coquin » ?

On n’entre pas au Moulin des Anges. On y pénètre plutôt comme dans une société secrète : par un sas couvert d’épaisses tentures. Ici, tout est question de vocabulaire.

Rien à voir, selon les tenanciers, avec un lieu de « débauche ». On vous parlera de « con-vi-viali-té ». D’ailleurs, on vous apprendra qu’ici on ne« couche » pas. On « coquine ». On ne se livre pas à une « partie fine », on« s’amuse ». On ne parle pas de « chambre », mais de « salon ». Visite guidée.


Poster un commentaire

Un salon de massage part en fumée


En dépit du titre il s’agit bien d’un établissement libertin. Le Vahiné profitera de l’occasion pour changer de lieu.

Très tôt ce matin, vers 4h30, une cinquantaine de  pompiers sont arrivés au 35, boulevard Bourges dans le 4e à Marseille pour éteindre un feu. Ils n’ont pas pu empêcher que le salon de massage « Le Vahiné« , alors fermée, brûle entièrement. Heureusement, le travail des pompiers a permis que le feu ne se propage pas aux habitations. Quatre personnes ont été évacuées. On ne déplore aucun blessé.