Le web libertin

Revue de presse du web sous un angle libertin


1 commentaire

Le patron d’un club libertin suspecté de proxénétisme et incarcéré


L’établissement n’étant pas encore juridiquement fermé, les enquêteurs préfèrent rester discrets sur son emplacement exact. Mais le patron de ce club de libertinage et d’échangisme, situé dans les environs de Montbéliard, est désormais sous les verrous. L’homme de 42 ans, qui a des antécédents judiciaires, est suspecté de proxénétisme. Est Républicain

Le gérant d’un club libertin de l’agglomération de Montbéliard (Doubs), qui servait de lieu de prostitution, a été mis en examen ce vendredi pour proxénétisme et placé en détention provisoire, a-t-on appris auprès de la gendarmerie.L’Alsace.fr

Publicités


Poster un commentaire

L’oppidum de Zanzibar


Il existe d’autres gîtes non conformiste, mais un petit nouveau n’est pas pour nous déplaire.

3eme sexe et libertinage

Aujourd’hui, focus sur un endroit qui ouvrira dans quelques mois et qui pourrait intéresser celles et ceux parmi vous qui sont adeptes du BDSM.

Situé dans une région touristique proche du Périgord, L’Oppidum de Zanzibar ouvrira pour l’automne 2015.

Luis et Julie vous accueilleront et vous proposeront le premier gîte de France non conventionnel pour adultes.

Le gîte disposera de son Donjon privé entièrement équipé pour tous vos jeux et plaisirs.

Agrémenté d’une vaste piscine, le parc de plus de 5000 m2 permettra aussi de vous détendre et de jouer en toute discrétion.

Leur site n’est pas encore très fourni en informations ni en tarifs, mais vous pouvez peut-être déjà en prendre note et y revenir un peu plus tard.

View original post


1 commentaire

Routes Libertines fête ses 10 ans d’existance


C’est suffisamment rare pour un site libertin pour qu’on le signale, Routes-Libertines.fr aura cette année 10 ans. depuis 2005 le format de ce site à changer plusieurs fois. D’abord un blog, puis un site internet et maintenant aussi une application pour téléphone mobile, Routes Libertines a su s’adapter aux nouvelles technologies internet.

Lire la suite