Le web libertin

Revue de presse du web sous un angle libertin


Poster un commentaire

Le château des échangistes ne veut pas payer la TVA


En plein débat sur les impôts et la TVA, un club libertin ardennais sous statut associatif demande à ne pas être taxé.Lundi après-midi, à Paris, les conseillers d’État examinaient le pourvoi de l’association Château libertin en Ardennes, qui demande à être déchargée de l’impôt sur les sociétés en 2002 et 2003, ainsi que de la TVA. Plus connu sous le nom de château d’Aphrodite, le club libertin, situé à Haraucourt, près de Sedan, est décrit comme un établissement très prisé, selon le rapporteur public. Lire la suite…

Publicités


Poster un commentaire

Un tenancier de club libertin accusé d’exercice illégal de la médecine défendu par Me Collard


Ancien gérant de clubs libertins dans le Médoc, « maître Illario » se faisait passer pour un médecin et distribuait des gélules magnétisées à ses clients.Drapé dans un long manteau noir, cheveux longs et visage émacié, revoilà « maître Illario » à la barre. Après avoir été condamné à dix-huit mois de prison dont quatre ferme pour exercice illégal de la médecine, Philippe Lamy de son vrai nom, ancien propriétaire de clubs libertins à Listrac-Médoc et Saint-Jean-d’Illac et « magnétiseur » à ses heures demandait hier à la cour d’appel de Bordeaux de rebattre les cartes. Seule modification notable, « maître Illario » s’est cette fois adjoint les services de Me Gilbert Collard, célèbre avocat de son état. Pour le reste, les positions des parties de ce dossier n’ont pas sensiblement évolué. Un tenancier de club libertin accusé d’exercice illégal de la médecine défendu par Me Collard


Poster un commentaire

Le Coco show, club libertin ou lieu de prostitution ?


Le Coco show, à Menetou-Couture était-il un club libertin ou un établissement de prostitution avec massages et finition manuelle ? Verdict du tribunal correctionnel de Bourges le 8 novembre.

Le massage avec finition manuelle n’est pas une spécialité typiquement berrichonne comme les œufs en couille d’âne. Mais pendant au moins deux ans, cette activité masturbatoire a permis de maintenir l’emploi en zone rurale, à Menetou-Couture.


1 commentaire

Deux travailleurs « au noir » dans le club libertin : prison avec sursis


En 2007, un Caennais et une Hérouvillaise s’associent pour reprendre à parts égales un club libertin et échangiste, mais en 2010, ils se brouillent. Convoqués tous les deux au tribunal correctionnel de Caen, mardi, pour répondre de travail dissimulé, chacun accuse l’autre d’avoir voulu lui nuire. Depuis, ils ont cédé l’affaire à un autre entrepreneur.


1 commentaire

Les gérants d’un club libertin mis en examen pour proxénétisme aggravé


A l’issue d’une garde à vue de 48 heures, les deux gérants d’un #club-libertin de Châteaugay ont été présentés, vendredi après-midi, au procureur de la République de Clermont-Ferrand. Le magistrat a ouvert une information judiciaire pour proxénétisme aggravé et tenue d’un établissement de prostitution.

La section de recherches de la gendarmerie d’Auvergne est intervenue dans les locaux d’un club libertin de la banlieue clermontoise, Les 5 sens, situé à Pompignat, sur la commune de Châteaugay. Le site est lové dans une zone artisanale, le long de la voie express entre Clermont et Riom, juste en face des pistes d’essais Michelin.Un juge d’instruction a été saisi, la justice soupçonnant l’endroit de faire travailler des prosittuées en lieu et place de clientes libres et consententes, comme le stipulent les règles du libertinage.

Les deeux gérants de l’établissement ont été placés en garde à vue et mis en examen, le Procureur de la République ayant choisi de son côté d’ouvrir une information judiciaire pour proxénétisme aggravé. Le site a été fermé.


1 commentaire

Le magnétiseur libertin condamné par la justice


Dans le « donjon » de la villa Panthère, l’ancien gérant était aussi magnétiseur. Il a été condamné à quatre mois ferme pour exercice illégal de la médecine.Ancien gérant du club libertin la Villa Panthère à Listrac-Médoc, en Gironde, Me Ilario avait plus d’une corde à son arc. Mais ses multiples talents l’ont conduit hier devant la quatrième chambre du tribunal correctionnel de Bordeaux. Il était poursuivi pour exercice illégal de la médecine.


Poster un commentaire

Montpellier : écroué pour avoir tenté de faire sauter un club libertin concurrent


La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Montpellier a demandé l’incarcération d’un patron de club libertin de St Jean de Védas accusé d’avoir poser un engin explosif devant le Kalyptus à Montpellier le soir du réveillon.  La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Montpellier a demandé jeudi l’incarcération du propriétaire d’un club libertin de Saint-Jean de Védas, soupçonné d’avoir déposé un engin explosif près d’un établissement concurrent à Montpellier fin 2011, a-t-on appris auprès de son avocat. L’engin avait été découvert par hasard dans la soirée du 31 décembre 2011. Cet homme avait été mis été en examen jeudi dernier pour « tentative d’assassinats » et « tentative de destruction volontaire d’un établissement recevant du public.