Le web libertin

Revue de presse du web sous un angle libertin

000_par3727462


Poster un commentaire

La loi décrit-elle suffisamment ce qu’est un objet pornographique


Godemichés et vibromasseurs passés au crible. La Cour d’appel de Paris doit décider aujourd’hui si elle donne suite ou non à la question prioritaire de constitutionnalité (QPC) déposée par la défense du gérant du Love shop de la rue Saint Martin, à Paris.

sandrine-et-michel-tiennent-la-nouvelle-boutique-d-articles_432291_510x255


1 commentaire

Chez Sulfur’, la lingerie fine rime avec coquine


Pour Sandrine et Michel Cecchinato, il s’agit d’une reconversion professionnelle depuis le début de ce mois de juillet. Mais seule Sandrine était commerçante auparavant. Elle a d’abord vendu des petits pains avant de tenir une épicerie fine. Aujourd’hui, avec son mari, elle commercialise de la lingerie fine. « Nous voulions travailler ensemble. Notre envie première était aussi de tenir un petit commerce », expliquent en cœur Sandrine et Michel. Si le premier volet de leur assertion est tenu, en revanche, pour la surface de leur magasin, ils ont ouvert plus grand. « Notre magasin fait 240 m2 . Nous l’avons trouvé très facilement. Il y avait avant nous une onglerie que tenait une esthéticienne. »

2_1340985796


2 Commentaires

Ouverture d’un love shop à Bagnols-sur-Cèze


Ouverture le 2 juillet d’un love shop, le sulfur, à Bagnols-sur-Céze:

Sandrine et Michel vous attendent pour vous faire découvrir la gamme de lingerie Sexy Femmes et Hommes , le rayon Club-wear,  les chaussures,les huiles et bougies de Massage, les Sextoys et les bijoux de corps, dans un cadre discret et raffiné.

748956_20543471_460x306


1 commentaire

Son antre des fantasmes


Dominique Foucaud a changé de cap en ouvrant une boutique coquine qui n’a pourtant rien à voir avec un sex-shop. Pour elle, la classe et le charme priment.

Poussez la porte sans crainte, chenapans. Ceci n’est pas un sex-shop. « Osez… Pour elle et lui » (1) est un love-shop. Nuance. Chez la pétillante Dominique Foucaud, point de cabines agrémentées d’un rouleau de papier toilette, ni l’ombre d’un film pornographique. « C’est une boutique coquine et classe », annonce-t-elle. Autrement dit, on y vient sans se cacher. « Et l’on est prêt à dépenser un peu », ajoute la patronne, convaincue que « les gens recherchent avant tout la qualité dans ce genre d’endroits. »

vincent-pizzinato-ouvre-val-du-plaisir-une-boutique_803446_460x306


Poster un commentaire

Ouverture d’un love shop à Marmande


Le 19 juin ouverture à Marmande en Lot-et-Garonne d’un « love-shop », le Val de plaisir.

Dimitri Pizzinato, un ancien camionneur, a décidé il y a un an d’ouvrir à Marmande un « love shop », c’est à dire une boutique érotique. Mardi 19 juin, ce sera chose faite.

Il tient à préciser que son magasin n’a rien à voir avec un sex shop « confiné, fermé et à connotation glauque. » Il vise une clientèle de tous âges, femmes, hommes et couples.


Poster un commentaire

Un Petit Fûté pour les libertins


Dans la littérature, la peinture, comme au cinéma, Paris, si romantique soit-elle, a toujours été une ville associée aux plaisirs des sens. Un nouveau guide du Petit Fûté, intitulé Paris Love, arrive en librairie et devrait faire plaisir aux libertins. Les love-shops, sex-shops, boutiques de lingerie ou de sex-toys, salons de massage… n’auront plus aucun secret pour vous!

L’esprit coquin souffle sur la capitale… Glamour et sans tabous, ce guide a sélectionné pour vous les meilleures adresses chic et sensuelles de Paris. Clubs échangistes, love shops, boutiques de lingerie ou de sex toys, la femme canaille qui sommeille en vous va pouvoir s’en donner à cœur joie ! Les plus pin-up se laisseront séduire par le strip-tease burlesque à la Dita Von Teese tandis que les plus romantiques convieront leur moitié à un massage en duo ou pousseront les portes de fabuleux love hôtels. Quant aux plus audacieuses, elles s’essaieront sans aucun doute au libertinage afin de découvrir des horizons jusqu’alors inconnus. Féminité et plaisir sont au rendez-vous dans ce guide so sex… in the city !
1012258_3231954


Poster un commentaire

Une boutique coquine rue de Périgueux


Des dessous sexy et des accessoires coquins. C’est ce que proposent depuis quelques jours Virginie et Nicolas Raynaud, dans la nouvelle boutique Chic et Sexy, au 83, rue de Périgueux, à la Bussatte. Ne pas confondre avec les deux sex-shops d’Angoulême:«Tout le monde peut pousser la porte. Ce n’est que de la lingerie sexy et quelques sex toys gentillets», assure le jeune commerçant de 28 ans.