Le web libertin

Revue de presse du web sous un angle libertin

Chez Sulfur’, la lingerie fine rime avec coquine

1 commentaire


Pour Sandrine et Michel Cecchinato, il s’agit d’une reconversion professionnelle depuis le début de ce mois de juillet. Mais seule Sandrine était commerçante auparavant. Elle a d’abord vendu des petits pains avant de tenir une épicerie fine. Aujourd’hui, avec son mari, elle commercialise de la lingerie fine. « Nous voulions travailler ensemble. Notre envie première était aussi de tenir un petit commerce », expliquent en cœur Sandrine et Michel. Si le premier volet de leur assertion est tenu, en revanche, pour la surface de leur magasin, ils ont ouvert plus grand. « Notre magasin fait 240 m2 . Nous l’avons trouvé très facilement. Il y avait avant nous une onglerie que tenait une esthéticienne. »

Advertisements

Auteur : Web Libertin

Proche du milieu libertin, intellectuellement et professionnellement, nous vous faisons profiter de nos expériences et de notre vision du libertinage.

Une réflexion sur “Chez Sulfur’, la lingerie fine rime avec coquine

  1. Pingback: Chez Sulfur’, la lingerie fine rime avec coquine | Love Shops & Lingerie | Scoop.it

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s