Le web libertin

Revue de presse du web sous un angle libertin


Poster un commentaire

Après 25 ans, le club libertin Capricia ferme


C’est une institution des nuits libertines de l’Ain qui ferme ses portes. Le 30 janvier, Patrick et Babette, les gérants du club Le Capricia, ont proposé, pour la dernière fois, une de leurs soirées dédiées aux plaisirs de la chair. Cela faisait 25 ans que coquins et coquines se retrouvaient dans le discret bâtiment de la route de Lyon, à Saint- Trivier-sur-Moignans, pour des nuits enfiévrées. Lire la suite…

Publicités


Poster un commentaire

Soirée libertine et gros câlins dans les alcôves du Capricia


Saint-Trivier-sur-Moignans.Notre vrai faux couple de journalistes en virée incognito au club échangiste. Sexe et gastronomie, badinage et dévergondage, d’abord. Mais convivialité et respect, toujours.

Samedi 4 août. Temps chaud et humide. À quoi reconnaît-on une boîte échangiste d’une boîte tout court ? De l’extérieur, à rien. Route de Lyon, le Capricia se love discrètement entre Saint-Trivier-sur-Moignans et Ambérieux-en-Dombes. Seule la guirlande de diodes roses permet de le repérer dans la nuit libertine. Le petit parking est rempli de voitures assez haut de gamme, aux immatriculations mélangées. Accueil cordial de Serge le portier. 45 euros par couple avec deux consommations par membre, c’est à la portée de toutes les bourses. Pénétrons.