Le web libertin

Revue de presse du web sous un angle libertin


Poster un commentaire

Echangisme: les dessous des clubs très privés


À la frontière belge, les bars libertins et échangistes attirent de nombreux Français. La frontière belge a des airs d’Eldorado sexuel pour les célibataires et couples les plus libérés. On y vient pour se découvrir et évidemment faire des rencontres… En pleine semaine, au beau milieu de l’après-midi, rien n’y fait on ne s’ennuie pas au Mi-Noï. Le Mi-Noï, à Pecq, tous les gens du coin, Belges comme Français, savent plus ou moins ce que c’est. Enfin disons qu’on en entend parler. Une sorte de manoir bardé de néons et où la mention « club privé » à l’entrée semble n’avoir jamais si bien porté son nom. Sur la RN 50 entre Tournai et Courtrai, le Mi-Noï éveille les curiosités.

Publicités


Poster un commentaire

Les clubs échangistes connaissent un beau succès


Nous avons visité un établissement de ce type. Convivialité et respect y sont les maître-mots

Situé à quelques kilomètres de Tournai et de la frontière franco-belge, sur le territoire de Pecq, le Mi-Noï est considéré par ses adeptes comme un temple de l’échangisme. Dès notre arrivée dans le parking, on se rend compte de la diversité culturelle. Plaques françaises du Nord, mais aussi de la région parisienne. Voitures originaires de toute la Flandre et de Bruxelles. Bref, le Mi-Noï possède de solides références. Lire la suite