Le web libertin

Revue de presse du web sous un angle libertin


Poster un commentaire

Seules et décomplexées


Sandrine n’avait pas reparu au club libertin de tout l’hiver. La revoici ce soir-là, pimpante et souriante. « La petite baisse de moral est passée », glisse-t-elle au bar. Cette éducatrice de 42 ans, qui vit et travaille à Lyon, fréquente « Le Diamant » depuis deux ans. « C’est un lieu intime. Les gens prennent le temps de se parler. » Comment a-t-elle eu l’idée d’y venir ? « Par une amie.

Publicités


6 Commentaires

Le progrès: Quand de jeunes couples frappent à la porte des clubs libertins


Le journal le Progrès de Lyon se penche sur la fréquentation par les jeunes, des clubs libertins. On y trouvera des commentaires des patrons du Diamant et du Kama. Deux conceptions du libertinage et deux façons de tenir compte de l’avis des consommateurs libertins. Lire la suite