Le web libertin

Revue de presse du web sous un angle libertin


Poster un commentaire

Avrillé. Les gérants du restaurant hammam lèvent toute ambiguïté


Au centre d’une polémique l’été dernier, le restaurant hammam baptisé «L’Ange » a finalement obtenu l’autorisation d’ouvrir au public dans la zone industrielle du Bocage à Avrillé. Depuis lundi, les clients peuvent s’y détendre dans le hammam de 12 places mais aussi s’y restaurer, à toute heure de la journée, dans deux salons, dont l’un plongé dans une ambiance plus intimiste.Ses gérants se défendent toutefois de vouloir en faire un club libertin, intention que leur prêtait la rumeur, au point d’inquiéter le maire Marc Laffineur. Ils ont d’ailleurs affiché à l’entrée de leur établissement que toute relation sexuelle était proscrite, «sous peine d’exclusion».Reportage dans Le Courrier de l’Ouest de mercredi – édition Angers