Le web libertin

Revue de presse du web sous un angle libertin


Poster un commentaire

Une soirée « semi-libertine » dans une boite de Duquesne


Sur son compte Facebook, le roi des nuits lilloises Franck Duquesne annonce la couleur. « Vous pouvez vous embrasser à deux, à trois, à quatre, vous caresser, vous toucher.L’ambiance de la soirée « semi-libertine », hier à la discothèque L’Atelier, à Villeneuve-d’Ascq, est campée. Dress code pour les filles : bas résilles et talons aiguilles. Mais pourtant, Franck Duquesne insiste : « C’est une boîte, pas un bordel !
» Tout est dans le « semi » : pas de relation sexuelle, pas de complète nudité.

Publicités