Le web libertin

Revue de presse du web sous un angle libertin


1 commentaire

L’échangisme intéresse de plus en plus de Français


Les femmes sont toujours très loin derrière les hommes pour leur fréquentation des clubs libertins. Les responsables de clubs libertins ne font toujours pas d’efforts pour rendre leurs établissements plus glamour et communiquer a destination des femmes. C’est pourtant bien la qu’il y a un fort potentiel de croissance.

Alors qu’ils n’étaient que 2,6% en 2006, les Français sont aujourd’hui 7% à affirmer avoir «déjà fréquenté un lieu échangiste au cours de [leur] vie». Si les Belges sont donc 9% à affirmer la même chose, les Britanniques affichent un taux de 6%, devant les Allemands et les Italiens (5%). Comme souvent en matière de sexualité, les hommes sont moins pudiques ou plus vantards que les femmes sur le sujet. Ainsi, 11% des hommes français affirment avoir déjà fréquenté ce type de club contre 3% pour leurs alter ego féminins.

Publicités


Poster un commentaire

Le naturisme fait sa pub


« Nous voulons inciter les 11 millions de Français qui sont tentés par le naturisme à tomber le maillot », prévient Frédéric Chandelier, porte-parole la Fédération française du naturisme, qui lance cette semaine une campagne sur le Web sous l’égide d’Atout France (agence du développement touristique de l’Hexagone). Celle-ci repose sur le site naturisteparnature.fr, qui présente un test pour savoir si le naturisme correspond à sa personnalité, ainsi que les différents centres existants. Car l’offre touristique dans ce domaine a évolué ces dernières années. « Sur les 115 structures naturistes en France, on trouve des campings, mais aussi désormais des bungalows en location, des gîtes et des chambres d’hôtes »,

Aller à la cantine en tenue d’Eve ou se flâner le nez au vent comme Adam dans son verger ? Un plaisir particulier dont certains raffolent. Atout France, l’organe de promotion touristique de l’hexagone prépare une campagne web destinée à mieux faire connaître aux clientèles européennes. Sur le site web intitulé http://www.naturisteparnature.fr, qui agrège l’offre de divers centres, un test permet aux internautes de «savoir si le naturisme correspond à leur personnalité».

Si le naturisme est toléré à certains endroits, surtout des plages ou des lieux privés, le libertinage est lui strictement interdit en public.