Le web libertin

Revue de presse du web sous un angle libertin

Et les clients ils en pensent quoi des établissements libertins?

9 Commentaires


La rentrée est souvent riche en actualités et nouveautés, 2013 ne fait pas exception à la règle. Avec au moins 5 nouveaux établissements libertins pour le mois de septembre. On pourrait bien entendu se réjouir de cette reprise, mais les chiffres bruts cachent d’autres vérités. Et qu’en pense les clients des clubs libertins?

Sur les 5 ouvertures 2 sont des réouvertures d’ancien clubs fermés cet été. Dans le même temps au moins 2 clubs libertins ont mis la clef sous la porte. Les informations sur les cessation d’activités étant plus difficile à obtenir le bilan sera sans doute nul, voir négatif, même si dans l’ensemble le monde libertin s’en sort mieux que l’ensemble des autres activités.

Les grands clubs ont du mal à ne pas évoluer vers une clientèle de plus en plus jeune, de moins en moins libertine. Ont se rapproche à grand pas de discothèques traditionnelles, juste un peu sexe et gommage du mot libertin dans les soirées.

Les petits clubs n’ont pas ou plus les moyens de se défendre en ces temps de crise. Les budgets publicitaires sont réduit au strict minimum. Les agendas des soirées ronronnent avec du  vu et revu jusqu’à saturation.  Contrairement au grands clubs libertins, les petits sont dans l’excès de vulgarité et du manque d’imagination.

Une formule fait une (re)apparition timide dans le monde libertin. des établissements qui ne sont ni des discothèques ni des saunas. Un bar a ouvert ses portes à Toulon et un restaurant en banlieue parisienne. L’idée n’est pas nouvelle, mais le précédent restaurant libertin de Bordeaux n’a pas tenu très longtemps.

Cette fin d’année 2013 s’annonce en fait plutôt morose, la créativité n’est pas au rendez vous et nous sentons bien que tout ça tourne en rond, il faut rentabiliser.

Et vous les clients des clubs libertins, qu’en pensez vous? Quelles sont vos attentes? Un bon club libertin, une bonne soirée en club c’est quoi pour vous?

Publicités

Auteur : Web Libertin

Proche du milieu libertin, intellectuellement et professionnellement, nous vous faisons profiter de nos expériences et de notre vision du libertinage.

9 réflexions sur “Et les clients ils en pensent quoi des établissements libertins?

  1. Peu importe la taille du club, nous aimons par dessus tout la convivialité. Nous recherchons des endroits ou le sexe n’est pas tabou, ou les clients sont la pour faire la fête. Nous excluons d’office les soirées ou la présence d’hommes seuls plombe l’ambiance. Un repas pour faire connaissance, une piste de dance pour se toucher et s’amuser, et des coins câlins accueillants.

    Honte aux matelas posés a même le sol, honte aux buffets minables.

  2. C’est clair que les clubs libertins tournent en rond dans leur programmations: Gang Bang, Mega Gang Bang, Super Gang Bang, Nuit du string, Soirée dentelle, Soirée transparence.

    A la limite on s’en fou du nom de la soirée. Ce qu’on souhaite c’est des thèmes amusants, que les patrons ne se reposent pas sur les clients pour faire l’animation. On ne supporte plus les thèmes racoleurs pour vieux messieurs libidineux.

    Les libertins sont souvent des épicuriens et des gourmands alors une Soirée Espagnol avec de la paella et des tenues en rapport, ou encore La nuit brésilienne avec buffet et musique sud américaine.

    Toute la communication de la plupart des clubs repose sur les hommes seuls et la libido des hommes alors qu’ils sont vide de femmes et de couples!!! Va comprendre Charles…

  3. Les clients ils en pensent qu’on les prends pour des pigeons.

    Un club propose la « nuit du String » Mais aucune autre explication que: soirée animé par DJ Got.

    On en déduit quoi?

    1° Que le nom de la soirée n’est la que pour faire monter la libido des hommes seuls. Genre toutes les femmes seront en uniquement en String, Ce qui est bien mal connaitre la gente féminine.
    2° Que hormis le DJ il n’y aura rien d’autre.
    3° Est ce que le personnel et la direction vont respecter le dress code ou être en Jean T-Shirt comme d’habitude?

    Remplacez String par nuisette ou transparence et vous avez bouclé un mois de programmation libertine.

    Ce qu’on aurait aimé: Concours du plus jolie String Féminin et Masculin avec un cadeau à la clef.
    Il serait temps que les clubs se réveillent. Les années 80 c’est fini.

  4. Pour continuer: la nuit spécial levrette !!! On comprends que ça excite les hommes, mais perso je ne sais pas si j’en aurai envie ce soir…

    On suppose que le DJ fait le tour des coins câlins et commente chaque levrette en direct. Il y a un paquet de bonbons a gagner pour la levrette la plus profonde.

    Finalement je pense que c’est en fait une course de lévriers. Messieurs dames n’oubliez pas de venir avec vos chiens ce soir…

  5. Bonjour…
    Vaste sujet de discussion qui est abordé pour le moment par les libertins…
    En effet, de nombreux clubs ferment, d’autres ouvrent… mais ils sont de moins en moins fréquentés…

    Les raisons invoquées quand nous parlons entre libertins sont les suivantes:
    – Comme vous le dites, certains clubs sont plus une discothèque où les jeunes viennent danser, c’est tout
    – Certains endroits, pour faire leur chiffre d’affaire comptent sur les hommes seuls qui paient cher… et qui pensent payer un droit de consommation sur les femmes présentes.
    – Les prix exorbitants demandés à l’entrée, avec en plus une carte de membre annuelle à payer… Il est vrai que certains établissement mettent la barre très haute pour ainsi tenter de filtrer une certaine tranche de la population….
    – De plus en plus de libertins préfèrent les petites soirées chez un couple… Ces soirées peuvent être multi-couples, ou avec un ou deux hommes seuls triés sur le volet…

    Oui… Nous aimerions retrouver ces clubs pas trop grands, avec une piste de danse où la musique n’est pas qu’un boum boum assourdissant qui fait qu’on ne peut même pas parler avec les personnes présentes, une table pour bien manger sans pour cela nécessairement figurer dans le guide Michelin…

    Mais ce genre de club existe de moins en moins…
    C’est soit une méga discothèque… soit de petits clubs tournés vers les gang bang pour faire entrer de l’argent « facile »…

    On remarque au succès des sites libertins le besoin des couples de se rencontrer autrement que par les clubs…

    • Tout a fait d’accord pour des petits clubs, plus proche d’un restaurant bar avec une piste de danse et des endroits pour faire connaissance. Sans en faire l’éloge la conception architecturale des maisons closes avec des alcôves feutrées et un peu de musique….

  6. Nous en province ont a pas trop le choix, on va la ou il y a un club… Mais c’est vrai qu’on aimerai un endroit plus cosy. Plus Glamour. Moins de jeunes de 18 ans qui n’ont rien a faire en club libertin. C’est pas du racisme anti djeuns, juste que a 18 ans même en couple, on a rien vu de la vie.

    Nous en parlons de temps en temps avec le patron de notre club… Mais pfffffffffffff les investissements, les efforts, le temps. Bref si on pouvait juste payer notre entré et repartir vite ca serai pas mal. Voir même consommer sur le pas de la porte, directement à la bouteille pour pas salir les verres. Merci.

  7. Disons qu’il n’y a pas grand chose de nouveau sous le soleil. Ces mêmes constatations étaient déjà valables – hélas – ces 4 ou 5 dernières années.

    En ce qui nous concerne plus personnellement en tant que libertin, il faut l’avouer que depuis pas mal d’année nous mixons les sorties en « club » et nos propres soirées. Le grand avantage du club est pour nous l’absence de préparatif, contrairement à l’organisation d’une soirée privée, petite ou grande (et oui, nous aimons recevoir dans de bonne condition). Donc, une certaine attitude d’envie « last minute » est parfois plus facile en club, ce qui pour nous en fait son principal atout. Un autre atout du club réside dans la surprise des présences. Y aura t’il là de quoi nous faire perdre la tête, ou au contraire de quoi nous faire « sourire ». Voici donc pour les quelques – certes rares – points positifs des clubs.

    Quand aux points négatifs constatés ces dernières années? Un article ne suffirait pas pour en faire le tour, et en même temps les constatations ne seraient pas valables pour tout les clubs. Donc une liste serait parfaitement inutile…. Comme partout, il y a du très bien… et du bien moche. Un élément est cependant récurrent à nos yeux. Oui, l’ambiance en club libertin en 2013 est aux antipodes de l’ambiance en club libertin en 2002, 2001 (nos débuts) et bien sûr avant. Comme votre article le dit avec une certaine justesse, l’ambiance actuelle n’est ni plus ni moins libertine que dans certaines très bonnes discothèques non libertines et – elles au moins – bondées. La simple envie de pouvoir mettre des tenues suggestives pour sortir sans risquer de trop gros problème a été assez forte pour pousser toute une clientèle (et pas uniquement des jeunes, corrigeons ce point) non libertine par leur pratique à avoir le courage de pousser les portes des établissements « fripons ». Résultats? Beaucoup de très jolies danceuses/allumeuses de piste de danse (admettons-le), énormément de monde debout qui déambule dans les « backrooms » mais toujours moins de personnes en situation horizontale dans ces dernières… Mais cela est depuis quelques années la norme, et nous avons l’impression que cela n’est pas forcément sur le point de changer, car il y a une logique fort simple là derrière: un couple passant 2 heures en position horizontale sur ses 4 heures de présences en club sera un débiteur de boissons bien moins rentables qu’un couple qui passes 4 heures en « exposition » (sourire) au bar.

    Mais nous aimerions terminer sur une notes positives et/ou auto-critiques et/ou ouvrant la réflexion:

    – Que pensaient de nous les libertins ayant débuter en 1980, quand nous avons débuter en 2001 et qu’ils nous ont vu débarquer dans leur « pré carré » ? La réponse est que beaucoup ont eu la patience et l’intelligence libertine de nous prendre sous leurs ailes afin de nous conter la substance même de ce mode de vie, substance dépassant de mille lieux l’appréciation qualitative des « ambiance temporaire » des boîtes libertines. Avons nous cette même intelligence et désir de partage avec ces jeunes qui arrivent ?

    – Alors, si avec discussion et partage courtois avec ces « jeunes gens venus s’exhiber », nous arrivons à créer en eux une curiosité envers cette substance qui nous anime, vers ce mode de vie anti-conformiste qui remue l’essence même des fondements de la notion de couple et qui permet de sublimer la joie de vivre à deux… Si on arrive à insuffler ce goût de la transgression philosophique à un seul de ces « jeunes », leur offrant un pas de plus que le simple goût de s’habiller « sexy ». Une notion plus profonde que de vouloir se prendre en photo en situation « trashouille » pour épater ses potes ou feindre le rebelle, de pacotille évidemment… alors nous aurons réussi à être aussi intelligent que ceux qui nous ont eu la patience de nous initier il y a un peu plus d’une décennie, en nous offrant les outils nécessaires à notre curiosité d’aller « plus loin » que le futile.

    C’est aussi pour cela que nous continuons parfois de sortir en club… pour notre plaisir, évidemment, mais aussi parfois pour un peu plus. Pour notre communauté qui mérite mieux que des pixels et des leurres.

    Merci pour votre blog, il est excellent.
    Bises

  8. Bonjour,

    Nous sommes un couple du Nord très uni et, pourtant, l’envie nous est venu de visiter un club libertin probablement en Belgique. D’abord pour voir sans doute après… Qui sait, Mme se laissera peut-être tenter. Monsieur respecte la jalousie de sa tendre épouse (pour l’instant, qui sait quelle sera notre évolution).

    Nous sommes très avides de commentaires et conseils qui nous permettront d’éviter de mauvaises expériences. Cette rubrique est précieuse pour nous.

    Nous trouvons des informations intéressantes dans ce blog. Nous espérons que des couples chevronnés voudront bien nous aider de leurs avis…

    A bientôt.

    Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s