Le web libertin

Revue de presse du web sous un angle libertin

À l’entrée du village naturiste, il faut franchir la barrière

1 commentaire


Sur le panneau, à l’entrée, il est marqué : “Village naturiste”. Le vocable est faible. Un village ? Pensez donc. Une ville ! Au plus fort de l’été elle compte près (ou plus) de 40 000 âmes. Il y a bien des cités héraultaises dont la population est moins importante. À titre de comparaison et pour avoir une petite idée de cette fourmilière vouée aux rayons du soleil, Sète, la voisine, compte autant d’habitants sur une surface estimée à 2 400 hectares. Et, au Cap-d’Agde, le “village” ne s’étale que sur 70 hectares.

Il fallait donc, dès sa naissance, y créer une discipline certaine tant sa spécificité naturiste peut attirer les regards égrillards et les gestes déplacés.

Publicités

Auteur : Web Libertin

Proche du milieu libertin, intellectuellement et professionnellement, nous vous faisons profiter de nos expériences et de notre vision du libertinage.

Une réflexion sur “À l’entrée du village naturiste, il faut franchir la barrière

  1. Pingback: À l’entrée du village naturiste, il faut franchir la barrière | Clubs libertins | Scoop.it

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s