Le web libertin

Revue de presse du web sous un angle libertin

Suite à la fermeture d’un club québécois, des libertins trouvent refuge en Ontario

Poster un commentaire


Des échangistes évincés du Club D & D à Aylmer, fermé depuis plusieurs mois, ont décidé de sauter la frontière pour trouver refuge dans l’Est ontarien, a appris LeDroit.

Ces adeptes de la culture libertine se sont tournés vers Vankleek Hill, un hameau aux valeurs plutôt traditionnelles, à une heure à l’est d’Ottawa, pour prendre part aux activités échangistes qui se déroulent là-bas depuis novembre dernier dans une grande maison de campagne. « Les événements auront maintenant lieu au Grand Barn, à Vankleek Hill. Nous avons assisté à leurs soirées et avons été impressionnés. Nous avons été accueillis chaleureusement et un jeu amusant a su briser la glace résultant en une soirée très intime », indiquent les responsables du Club D & D sur leur page web officielle.

Publicités

Auteur : Web Libertin

Proche du milieu libertin, intellectuellement et professionnellement, nous vous faisons profiter de nos expériences et de notre vision du libertinage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s