Le web libertin

Revue de presse du web sous un angle libertin

Nyotaimori – body sushi – Madame est servie

2 Commentaires


Le nyotaimori (女体盛り?) (littéralement « présentation sur le corps d’une femme »), plus connu sous le nom de « body sushi », consiste à manger des sashimis ou des sushis présentés sur le corps d’une femme nue.
Ce sous-genre des jeux avec de la nourriture est une pratique typiquement japonaise dont l’origine est obscure mais qui a attiré l’attention de nombre de médias internationaux. Le fait d’être présentés sur un corps humain confère aux sushis, sashimis et makis une température voisine de celui-ci. Lorsque, comme l’exige la tradition japonaise, la femme sur laquelle sont disposés les sushis est vierge, elle est censée transmettre aux aliments une énergie particulièrement bénéfique.

Avant de devenir un plat de service vivant, la personne est « dressée » à rester parfaitement immobile pendant des heures. Elle doit également être capable de résister à une exposition prolongée au froid des aliments. Son corps sera épilé, y compris le pubis. Avant le service, la personne devra se baigner et se savonner avec un savon spécial sans parfum puis s’asperger d’eau froide pour abaisser la température de la peau (surtout pour les sushis qui doivent être consommés frais).

Dans certaines contrées, l’interposition d’un film plastique ou d’un autre matériau entre la peau de la personne et les aliments est obligatoire afin de souscrire aux règles d’hygiène. De plus, le fait d’envelopper la personne nue dans un film étirable peut également être perçu comme un fétichisme évoquant une momification.

  • Nantaimori: Plus rare que son homologue féminin, le nantaimori (男体盛り?) consiste à présenter les aliments sur le corps d’un homme.
  • Bondage: Une autre variante de présentation d’aliments sur un corps humain est le bondage sushi bar, qui peut se voir lors de réunions festives sadomasochistes en Europe et, plus particulièrement au Royaume-Uni. La personne assumant le rôle de présentoir est ligotée afin d’empêcher tout mouvement de sa part. Comme son homologue féminin, il s’agit d’une forme d’humiliation.
  • Le Wakameza consiste à boire de l’alcool sur le corps d’une femme. Celle-ci colle ses jambes l’une contre l’autre en délimitant un triangle entre le Mont de Vénus et la racine des cuisses. Elle fait ensuite s’écouler du sake sur sa poitrine de façon à ce qu’il se retrouve dans ce triangle.

Ou déguster le Nyotaimori:

  • Le restaurant Maki-Sushi à Orléans vous propose des soirées Nyotaimori (présentation des sushis, sashimis et makis sur le corps d’une femme) et Nantaimori (présentation sur le corps d’un homme) sur réservation uniquement.

Un trésor de beauté artistique…
La puissance des sushis posés sur le corps d’une femme remplie d’énergie, la jeunesse éternelle à fleur de peau…
Des orchidées nous avons voulues vous rapporter à vos côtés et respirer l’atmosphère odorante autour de votre fraîcheur.
Montez dans l’âme de ces lieux, nous vous offrons des bouquets de sérénité vibrant comme une promenade aux languissantes allures.
Tradition séculaire japonaise, l’art du Nyotaimori se refait une seconde peau en ces temps où la lourdeur quotidienne envahit nos pensées. De fines gourmandises déposées sur un coin de verdure enrobée d’une sensualité féminine sans vulgarité ni contact avec les invités, telle est l’esquisse d’un moment où l’expression corporelle côtoie l’art culinaire porté à son degré le plus élevé.

Des sushis servis sur le corps d’une femme nue allongée sur la table, immobile, muette comme une carpe. Le RG a inclus le body sushi dans un menu complet : sushis et makis (maison) sont servis en entrée, avec une soupe miso et un verre de champagne ; suit un triptyque homard/saint-jacques/scampis en plat principal, lequel, lui, n’est pas servi sur body ; au dessert, retour de la demoiselle avec des sushis sucrés et des mignardises. La formule, sur réservation, est conçue pour six convives, réunis dans une pièce privative.

Un petit repas traditionnel japonais, c’est bon pour la santé! Avant de commencer vous devrez acheter de bon Sushis et un petit peu de saké. Le moment venu, faites patienter votre homme dans une autre pièce, pour que vous puissiez commencer à préparer la pièce qui accueillera ce repas un peu spécial. Créez une ambiance chaude et feutrée. Disposez les sushis joliment dans deux assiettes légèrement qui baigneront dans des plateaux avec un peu d’eau et des glaçons. Les Sushis c’est meilleur frais, et n’oubliez pas de placer le saké à proximité!

Hiroshi Tsunoda

Un jeune designer japonais basé a Barcelone, Hiroshi Tsunoda, a transformé ce concept en assiette de céramique. Et là tout le monde en conviendra, cette présentation est élégante et surtout très originale tout comme le nom de sa gamme « Bodylicious ».  Il existe 3 pièces pour chaque corps (homme et femme) vendues individuellement,  ces plaques sont disponibles en deux couleurs : blanc et noir mat sur le site DesignCode. (n’est plus en vente sur le site. Mais on le trouve encore ici)

En savoir plus:

Advertisements

Auteur : Web Libertin

Proche du milieu libertin, intellectuellement et professionnellement, nous vous faisons profiter de nos expériences et de notre vision du libertinage.

2 réflexions sur “Nyotaimori – body sushi – Madame est servie

  1. Pingback: Restaurant libertin, oui. Fast-sex, non. | Le web libertin

  2. Pingback: Nyotaimori – body sushi – Madame est servie | Welcome to Xfapzap the best FREE porn tube | Scoop.it

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s